Fusion par induction sur skull

Des tentatives de fusion par induction de métaux réactifs, tels que le titane et le zirconium, dans des fours classiques à revêtement réfractaire se sont soldées par un échec. Les fours de fusion par induction à garnissage réfractaire ne résistent pas aux attaques des métaux réactifs. Aussi Metalwerks a élaboré un four de fusion par induction sur skull exclusif combinant les meilleurs composants de la fusion par induction à la technologie de creuset à segments de cuivre refroidis par eau nécessaire dans le cas des métaux réactifs. Notre four de fusion par induction sur skull de 85 kg permet de couler des alliages réactifs, des alliages de nitinol ainsi que nombre d'autres alliages et d'obtenir un degré de pureté et d'homogénéité inégalé.

En dehors des métaux réactifs, la fusion par induction sur skull permet de couler des alliages d'aluminium, des superalliages ou des compositions expérimentales. Ce four permet également d'obtenir des pièces moulées à la cire perdue ou des lingots obtenus par coulée statique.